le 01/07/2010

En cours de construction: voir page originale dans MFcreation.free.fr

Rendons hommage au seul créateur de la gamme complète d'A110 civiles au 1/43, je cite Marcel Servettaz, un haut savoyard passionné de modèles réduits et d'ALPINE (entre autres). J'ai eu l'occasion de le rencontrer et de photographier ses modèles (désolé pour la qualité des photos), c'est aussi l'occasion de voir les différences entre chaque modèle. ALPINISTES, révisez vos notions, elles risquent d'en prendre un coup, MARCEL a eu quelques hésitations, mais sa mémoire ne lui a pas fait défaut, les modèles sont répèrés dessous ! Pour les non-connaisseurs un listing est réalisé en fin de reportage. 

 
Ces créations ont vingt ans et faisaient à cette époque référence à cette échelle dans le domaine du détaillage: une planche complète de photodécoupe (entourage de vitres, baguettes,...). 




A comparer au modèle AMR présenté ci-dessus, ces modèles n'ont pas à rougir, 20 ans après MARCEL peut être fier.


Mais commençons par les modèles 1300 (1300 S et 1300G) et par l'année 1971. Les différences sont essentiellement sous le capot mais aussi par les monogrammes, et ces différences l'ont été aussi en décalcomanie.

Continuons avec 2 modèles 72-73: commencez à chercher les différences , il n'y a pas que la couleur... 


 
Maintenant le modèle 75: quelles différences ? En ayant bien vérifié, il y a un travail de recherche, rappelons qu'il y a vingt ans, les publications étaient moins nombreuses. 


Pour le modèle 76: les différences sont faciles. 



Terminons par les modèles 1600 cc. En 1971, le modèle 1600S était comme cela. Combien en existe-t-il d'origine ? 



En 1972-1973, ces modèles étaient comme ci-dessous, mais en finition SC, comparez aux modèles 1300.
 

En 1973-1974, les modèles SC évoluent. 



En 1975, les modèles SC sont donc: 




Passons en 1977, la dernière année, les modèles, bien RENAULT sont en finition SX. 



Et enfin la dernière ALPINE sortie, dans sa couleur, MARCEL a même contacté son propriètaire pour connaitre les subtilités et la teinte. 



Quelques photos pour illuster les différences, nous avons fait ci-dessous un listing des différences traitées en modèles réduits par MARCEL.

Evolutions visibles des modèles MS Moulages, en dehors des monogrammes sur les ailes :
Modèles 1300 (1300 S et 1300G) année 1971. Les différences sont représentées par les monogrammes sur les ailes avant.
Modèles 72-73: clignotants (d’origine Citroën Diane)
Modèles 75: Butoirs de pare-chocs (remplacent ceux d’Aronde !), ouvertures devant capot moteurs, poignées de porte.
Modèle 76: Suppression des aérations et grille avant, des baguettes de capot et portes.

Modèles 1600 : d’ordre général la motorisation n’étant pas la même la sortie d’échappement change aussi de coté.
Modèles 1600 année 1971 : /
Modèles 1972-1973, clignotants (d’origine Citroën Diane) idem modèles 1300.
Modèles 1973-1974 : modifications majeures des trains roulants en 4 tocs, les jantes changent (idem A310). Marcel a reproduit les jantes 1ères versions (4 petits renforts sur bord jante), les poignées de porte changent et des ouvertures apparaissent devant le capot moteur. Un point de détail (pour les puristes) les ailes arrières ont eu aussi une modification dans leur largeur (pas très facile à reproduire).
Modèles 1975 : : Butoirs de pare-chocs (remplacent ceux d’Aronde !)
Modèles 1977 : Jantes 4 ouvertures (les A310 en ont eu 3). suppression des aérations et grille avant, des baguettes de capot , des portes et aération moteur. Notons que Marcel n’a pas mis l’identification du modèle avec le monogramme sur le capot.
La dernière Alpine : face arrière modifiée et feux arrière d’ALFA ROMEO Guillietta



Et enfin pour terminer, voici encore un modèle MS MOULAGES: l'A310 Pack GT. Modèle aussi rare que les A110, il est resté pendant longtemps le seul modèle existant. Désolé pour les productions actuelles chinoises (UNIVERSAL HOBBIES), celles-ci sont loupées: extensions d'ailes trop petites, entre autres. Comme quoi le travail sans avoir le vrai modèle sous les yeux....et pas forcement fait par des passionnés...
Pour l'histoire le prototype du pack GT de Marcel comporte les mêmes 'défauts' en largeur que l'A310 V6 AMR...celui-ci avait vu d'ailleurs d'un oeil plutôt dédaigneux ce modèle, le maître ne s'était pas trompé. Pour l'histoire ce ne sont pas des prototypes réalisés par MS Moulages.
Si il avait aussi regardé le modèle GTS il aurait vu les mêmes défauts...
Notons que Marcel a reproduit les filets anti-buée sur les verre de phare du modèle AMR.